Archive

Archive for the ‘Noir&Blanc / B&W’ Category

Des photos "vivantes"

11 février 2012 1 commentaire

Le cinémagraphe: des photos "animées"

Le "cinémagraphe" est une technique qui n’est pas vraiment nouvelle mais qui a été ainsi nommée suite à initiative d’un photographe (Jamie Beck), qui à eu la génial idée d’utiliser des éléments d’animation sur des photos fixes (de fait ce sont de simples fichiers GIF animés).

Chacune des photos qui suivent possède un élément d’animation qui les transforme littéralement en photos vivantes.

tumblr_lkngg04f9q1qjvwa5o1_1280

subway-newspaper-615

5752026208_b24c6920bb_o

5658550961_6976fa5188_o

5733843611_c354ae62fe_o (1)

train-repeat-615

5659130034_7fc3dcfb8c_o

megan-coffee-blog

hair-sprayer-615

schwingsetcropped

hot-dog-615

5727263344_7cbca6d91f_o

5698564979_1686a328ef_o

Animated-Photos-1

DSC3710-cinemagraph3post

Animated-Photos-16

cinematography-gifs-21

5659126388_3f56c8807f_o

Animated-Photos-31

cinematography-gifs-19

Animated-Photos-28

Animated-Photos-32

Animated-Photos-38

cinematography-gifs-4

cinematography-gifs-11

cinematography-gifs-18

5658551241_8852d44b38_o

Source: 40 Examples of stunning Cinemagraphs by Dustin Betonio

Voir aussi / Related posts:

Assurez-vous de ne pas manquer la publication des prochaines pages EN VOUS ABONNANT GRATUITEMENT AU BLOG  « DANS L’OEIL DE LA CAMÉRA » – Pour ce faire, il vous suffit d’entrer votre adresse courriel en utilisant le formulaire d’abonnement  que vous trouverez en haut de la présente page dans la colonne de droite.

Construction du Rockefeller Center de New-York (1932)

29 novembre 2011 4 commentaires

La construction d’un gratte-ciel dans les années 30…

J’ai réalisé le montage que vous verrez ci-dessous à partir de photographies du célèbre photographe Charles Ebbets qui s’est illustré par ses séries de photos saisissantes prises lors de la construction d’édifices en hauteur, au début des années 1930. Toutes les photos que vous verrez dans cette vidéo, ont été prises à New York, le 29 Septembre 1932 et publiées dans le journal "New York Herald Tribune". Elles ont toutes été captées à partir du 69ième "plancher" de l’édifice GE du Rockefeller Center. Notez qu’il n’y a aucun montage ou trucage dans ces photos.

Je vous invite à porter une attention toute spéciale au photographe lui-même que l’on peut apercevoir sur une ou deux de ces photos: notez bien qu’il est en "habit et cravate" et chaussé de ses souliers vernis à semelle dure lorsqu’il réalise ses clichés.

Spider Man et ses émules grimpeurs chaussés de leurs dispendieux Adidas à semelle souple en rougiraient de honte….

(pour voir la vidéo en mode "plein écran" cliquez sur les 4 petites flèches, dans le bas de l’écran à droite)

Voir aussi / Related posts:

Assurez-vous de ne pas manquer la publication des prochaines pages EN VOUS ABONNANT GRATUITEMENT AU BLOG  « DANS L’OEIL DE LA CAMÉRA » – Pour ce faire, il vous suffit d’entrer votre adresse courriel en utilisant le formulaire d’abonnement  que vous trouverez en haut de la présente page dans la colonne de droite.

La construction de l’Empire State Building

16 septembre 2011 1 commentaire

Photos prises lors de la construction de l’Empire State Building (1930)

L’Empire State Building est un gratte-ciel de style Art déco situé sur l’île de Manhattan, à New York et comptant 102 étages. Sa construction a été réalisée en 410 jours par 3400 travailleurs composés majoritairement d’immigrants. Le bâtiment ouvrit ses portes au moment où la Grande Dépression frappait de plein fouet les États-Unis. La moitié des bureaux restèrent ainsi vides, faute de locataires. Durant cette période de récession économique, l’immeuble coûta plus d’argent qu’il n’en rapporta, et l’Empire State Building ne devint pas rentable avant les années 50.

Un "skyboy", ouvrier travaillant sur le chantier de l’Empire State Building, sans protection au-dessus du vide. Au second plan, le Chrysler Building.

Les photos ont été prises par Lewis Wickes Hine (New York Public Library)

Voir aussi / Related posts:

Assurez-vous de ne pas manquer la publication des prochaines pages EN VOUS ABONNANT GRATUITEMENT AU BLOG  « DANS L’OEIL DE LA CAMÉRA » – Pour ce faire, il vous suffit d’entrer votre adresse courriel en utilisant le formulaire d’abonnement  que vous trouverez en haut de la présente page dans la colonne de droite.

Le photographe humanitaire Sebastiao Salgado

24 août 2011 2 commentaires

 La photographie pour dénoncer la misère et les conditions de travail dégradantes

Sebastião Ribeiro Salgado (né le 8 février 1944) est un photographe brésilien. Elève brillant, il obtient une maîtrise d’économie à l’université de Sao Paulo. En 1971, il est recruté par l’Organisation internationale du café. Il y travaillera jusqu’en 1973, date à laquelle il change brutalement de carrière et commence à s’intéresser à la photographie, en autodidacte. Il intègre successivement les agences photographiques Sygma , Gamma et Magnum .

Salgado choisit lui-même ses projets aux quatre coins du Brésil : il travaille toujours en noir et blanc et avec une saturation minimale et observe la vie de ceux qui vivent et qui travaillent dans des conditions difficiles : migrants, mineurs, victimes de la famine… Un de ses reportages les plus renommés, intitulé La Mine d’or de Serra Pelada, porte sur le quotidien dans une mine d’or au Brésil, reportage dans lequel il parvient à décrire les conditions de travail auxquelles les mineurs sont soumis.

Cependant, depuis le début des années 2000, des journaux (dont le New York Times) critiquent les photographies de Salgado. Le photographe est accusé d’utiliser de manière cynique et commerciale la misère humaine. Une critique un peu gratuite qui n’enlève aucunement la valeur de l’œuvre photographique de Salgado.

Source: Wikipedia

"Le photographe Sebastio Salgaddo est un adepte du film Kodak T-Max iso 400. Une seule personne était autorisé à développer ses films et à imprimer ses clichés. J’ai eu l’occasion de voir une de ses expos à Paris dans l’enceinte de l’ancienne BN. Tout simplement magnifique. "

Daniel G. (2011)

Voir aussi / Related posts:

Assurez-vous de ne pas manquer la publication des prochaines pages EN VOUS ABONNANT GRATUITEMENT AU BLOG  « DANS L’OEIL DE LA CAMÉRA » – Pour ce faire, il vous suffit d’entrer votre adresse courriel en utilisant le formulaire d’abonnement  que vous trouverez en haut de la présente page dans la colonne de droite.

Portraits de soldats allemands

18 juillet 2011 3 commentaires
Portraits de soldats allemands (photos non datées)
La présence de fleurs sur les uniformes indique que ces soldats seront bientôt  envoyés au front.

Source: How to be a retronaute

Voir aussi / Related posts:

Assurez-vous de ne pas manquer la publication des prochaines pages EN VOUS ABONNANT GRATUITEMENT AU BLOG  « DANS L’OEIL DE LA CAMÉRA » – Pour ce faire, il vous suffit d’entrer votre adresse courriel en utilisant le formulaire d’abonnement  que vous trouverez en haut de la présente page dans la colonne de droite.

Des photos témoins d’une époque

20 mai 2011 1 commentaire

Chacune des photos ci-dessous nous rappelle immanquablement une époque malheureusement (ou heureusement, c’est selon) révolue !

Le fumeur enragé

La fille en BMX

Jouer au cowboy

Le Che

Le Klu Klux Klan

Coup d’État au Chili

Guerre de religions en Irlande

Le Tour de France

JFK et sa fille

Les essais nucléaires dans les îles du Pacifique

L’astronaute russe

e=mc2

La belle et le triporteur

Marylyn

Le pétrole et la plage

Le Sud des États Unis

Victime de la route

La chaleur des villes (USA)

Le regard blessé

(1) Merci à Franck pour avoir porté à mon attention ces photos


Souce: Taringa.net (site argentin)

Photographies des vétérans de guerres napoléoniennes

7 mai 2011 2 commentaires

Photographies de soldats/vétérans de la Grande Armée de Napoléon

La Grande Armée était le nom donné à l’armée impériale de Napoléon Ier entre 1805 et 1807 puis entre 1811 et 1814 et enfin pendant l’épisode des Cent-Jours en 1815. Elle atteignit un maximum de 600 000 hommes en 1812, au départ de l’invasion de la Russie. Cette armée était véritablement « européenne » car elle comprenait :

À l’exception des Autrichiens, des Polonais et des Prussiens, les divers contingents étaient sous commandement de généraux et de maréchaux français.

Le Grenadier Burg, 24ième Régiment de la Garde, 1815

Napoléon fait parcourir de très grandes distances à son armée (20 km par jour en marche normale, 40 km en marche forcée). La Grande Armée bénéficie ainsi d’une grande mobilité stratégique qui lui confère un ascendant décisif sur ses adversaires2. Cette mobilité est toutefois très réduite pendant la campagne de Russie, une partie de l’intendance utilisant des chars à bœufs. Outre sa taille, la Grande Armée est marquée par l’inébranlable fidélité des hommes la composant – des grognards aux « Marie-Louise » et des artilleurs aux officiers de santé – envers l’Empereur et sa politique de conquêtes. Rompus à une discipline de fer, exténués par les marches forcées et les fréquentes batailles, souvent mal vêtus, mal nourris, mal soignés, payés avec retard, ces hommes font preuve d’un courage et d’un dévouement héroïque jusqu’à la chute de l’Empire.

Les photos ci-dessous ont probablement été prise en mai 1858 à l’occasion d’une commémoration de la mort de Napoléon. Ces vétérans de la Grande Armée sont tous d’un age très avancé (entre 70 et 80 ans) et ils ont été photographiés dans leur costume d’apparat original. Ce sont donc les seuls vestiges photographiques existants de ce célèbre corps d’armée.

M. Dreuse, 2ième Cavallerie Légère 1813-14
M. Ducel, Mamelouk de la Garde, 1813-1815
M. Dupont, Fourier, 1er Hussard
M. Lefebvre, Sergent, 2ième Régiment de Génie, 1815
M. Loria, 24ième Régiment des Chasseurs
M. Maire, 7ième Hussard, 1809-15
M. Mauban, 8ième Régiment des Dragons, 1815
M. Moret, 2ième Régiment, 1814-15
M. Schmit, 2ième Régiment des Chasseurs, 1813-14
M. Verlinde, 2ième des Lanciers, 1815
M. Vitry, Garde DépartementaleQuartier Maître Fabry, 1er Husssard
Sergeant Delignon, Chasseur de la Garde, 1809-1815
Sergent Taria, Grenadier de la Garde, 1809-1815

Source:Photographs of La Grande Armee Veterans

Voir aussi / Related posts:

Assurez-vous de ne pas manquer la publication des prochaines pages EN VOUS ABONNANT GRATUITEMENT AU BLOG  « DANS L’OEIL DE LA CAMÉRA » – Pour ce faire, il vous suffit d’entrer votre adresse courriel en utilisant le formulaire d’abonnement  que vous trouverez en haut de la présente page dans la colonne de droite.