15 Photos de la Guerre civile américaine (1861-1865)

Une guerre sanglante

La Guerre de Sécession ou Guerre civile américaine a duré quatre ans, de 1861 à 1865 et elle impliquait les États-Unis (« l’Union »), sous la gouverne de Abraham Lincoln, et les États confédérés d’Amérique (« la Confédération »), dirigés par Jefferson Davis et rassemblant onze États du Sud qui avaient fait sécession des États-Unis.

Durant les quatre ans de cette guerre,plus de 3 millions d’hommes avaient été mobilisés dont 617 000 hommes furent tués (soit 2% de la population de l’époque) et au moins autant ont été blessés. Le Nord perdit au total 359 000 hommes – soit presque un soldat sur cinq – et le Sud en perdit 258 000 « seulement, à comparer au Nord » (soit presque un soldat sur quatre). Notons toutefois que plus d’hommes moururent d’épidémies et de maladies que sur les champs de bataille, le rapport étant de un pour quatre.

Aux pertes militaires s’ajoutent évidemment des dizaines de milliers de victimes civiles dont il n’existe aucune comptabilité crédible.

La locomotive - "The railroad engine "Gen Haupt" at the Alexandria Roundhouse."

La prison militaire de Belle Isle en Virginie - "The prison camp at Belle Isle in Richmond, VA  (You can see the Capitol building in the background)"

Soldats nordistes devant Arlingon House "Brig. Gen. Gustavus A. DeRussey (third from left) and staff on portico of Arlington House"

Soldats confédérés tués au combat "Confederate dead near the Dunker Church at Antietam (Sharpsburg), MD"

Soldats noirs au combat - "Picket station of Colored troops near Dutch Gap canal, VA"

Pendaison d’un déserteur - "Hanging a Deserter (William Johnson). Execution of a colored soldier, June 20, 1864."

Le drapeau confédéré au fort Sumter – "The Confederate flag flying inside the battered Fort Sumter in Charleston Harbor, SC"

Fredericksburg en ruine"Ruins of houses in Fredericksburg, VA"

Une guerre de tranchées - Confederate dead behind the stone wall of Marye’s Heights, Fredericksburg, Va., killed during the Battle of Chancellorsville, May 1863

Un soldat confédéré mort dans une tranchée -"A dead confederate soldier in the trenches at Petersburg, VA"

Le Général Grant et ses officiers -"General Grant looking over General Meade’s shoulder as they look at a map while stopped at the Massaponax Church, near Spotsylvania, VA"

Un embaumeur au travail - "Embalming surgeon at work on soldier’s body"

Le Général nordiste Sherman devant Atlanta - "General William T. Sherman on horseback at Federal Fort No. 7 near Atlanta, GA"

Le Président Jefferson Davis des états confédérés - "President Jefferson Davis"

La pendaison des conspirateurs accusés d’avoir assassiné Lincoln - "Adjusting the ropes for hanging the Lincoln assassination conspirators at the Washington Arsenal."

About these ads
  1. Anonyme
    14 janvier 2012 à 17 h 48 min | #1

    aspects de la guerre dans boris vian

  2. 11 mars 2011 à 15 h 12 min | #2

    Une photo de la Guerre de Sécession m’a particulièrement marquée. C’est celle d’un soldat de l’Union qui a survécu à la prison d’Andersonville (Camp Sumter). http://en.wikipedia.org/wiki/File:Andersonvillesurvivor.jpg Ca donne froid dans le dos.

    • 11 mars 2011 à 22 h 16 min | #3

      Oui, Vicky, je connais cette photo et elle était dans la collection de photos où j’ai puisé ma source mais je n’ai pas voulu l’ajouter sur cette page justement à cause de l’horreur qu’elle inspire. Déjà que j’estimais être allé un peu loin avec la photo des soldats morts dans les tranchées. Mais comment prétendre parler de la guerre de sécession sans montrer de telles scènes?

      J’ai lu, il y a quelques années, une brique de la collection Bouquin sur la guerre de sécession (La guerre de Sécession, de James M. McPherson, 1600p.) qui m’a vraiment fait nuancer mon opinion sur le sens réel de cette boucherie dont l’histoire n’aura finalement retenu que le scénario final "officiel" d’une lutte contre l’esclavage). Et la situation dans les camps de concentration était horrible dans les deux camps. Mais il est vrai qu’au fur et à mesure où la situation du Sud se dégradait, les camps sudistes ont sombré dans l’horreur.

      Bref, une guerre meurtrière qui n’a rien de bien glorieux à faire valoir…

  1. 16 septembre 2011 à 22 h 33 min | #1
  2. 6 mai 2012 à 21 h 52 min | #2

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d bloggers like this: