Archive

Archive for the ‘Video’ Category

Construction du Rockefeller Center de New-York (1932)

29 novembre 2011 2 commentaires

La construction d’un gratte-ciel dans les années 30…

J’ai réalisé le montage que vous verrez ci-dessous à partir de photographies du célèbre photographe Charles Ebbets qui s’est illustré par ses séries de photos saisissantes prises lors de la construction d’édifices en hauteur, au début des années 1930. Toutes les photos que vous verrez dans cette vidéo, ont été prises à New York, le 29 Septembre 1932 et publiées dans le journal « New York Herald Tribune ». Elles ont toutes été captées à partir du 69ième « plancher » de l’édifice GE du Rockefeller Center. Notez qu’il n’y a aucun montage ou trucage dans ces photos.

Je vous invite à porter une attention toute spéciale au photographe lui-même que l’on peut apercevoir sur une ou deux de ces photos: notez bien qu’il est en « habit et cravate » et chaussé de ses souliers vernis à semelle dure lorsqu’il réalise ses clichés.

Spider Man et ses émules grimpeurs chaussés de leurs dispendieux Adidas à semelle souple en rougiraient de honte….

(pour voir la vidéo en mode « plein écran » cliquez sur les 4 petites flèches, dans le bas de l’écran à droite)

Voir aussi / Related posts:

Assurez-vous de ne pas manquer la publication des prochaines pages EN VOUS ABONNANT GRATUITEMENT AU BLOG  « DANS L’OEIL DE LA CAMÉRA » – Pour ce faire, il vous suffit d’entrer votre adresse courriel en utilisant le formulaire d’abonnement  que vous trouverez en haut de la présente page dans la colonne de droite.

Le monde de Doisneau en images

13 novembre 2010 4 commentaires

Robert Doisneau (14 avril 1912 – 1er avril 1994) est un photographe français, parmi les plus populaires d’après-guerre.

Robert Doisneau est l’un des photographes français les plus connus à l’étranger notamment grâce à des photos comme « le Baiser de l’hôtel de ville ». Ses photographies noir et blanc des rues de Paris d’après guerre et de sa banlieue ont fait sa renommée…

Doisneau est un passant patient qui conserve toujours une certaine distance vis-à-vis de ses sujets. Il guette l’anecdote, la petite histoire. Ses photos sont souvent empreintes d’humour mais également de nostalgie, d’ironie et de tendresse.

Il travaillait sur Paris, ses faubourgs et ses habitants  : artisans, bistrots, clochards, gamins des rues, amoureux, bateleurs, etc. Il enregistra pendant près d’un demi-siècle des milliers de portraits du petit peuple de Paris.

Doisneau : Paris en liberté

 

Voir aussi / Related posts:

Nous publions DEUX nouveaux articles photographiques, sur ce blog, à chaque semaine…Ne manquez pas la publication des prochaines pages EN VOUS ABONNANT AU SITE « DANS L’OEIL DE LA CAMÉRA ».

Pour ce faire, il vous suffit d’entrer votre adresse courriel en utilisant le formulaire d’abonnement  gratuit que vous trouverez EN HAUT (à droite) de la présente page.

 

Sacred Song from Native People of America

2 octobre 2010 Laisser un commentaire

Tatanka-manantial (Chant sacré des Incas)

The history took its course, the official story, one that tells that attempted genocide and tried to erase these great cultures, nations transforming its members with invented citizens of countries in recent centuries, the Incas became Peruvians, Ecuadorians, Colombians, Bolivians, and parts of argentinians and Chileans.

Ellos son los incas vivos de Perú, descendientes de atahualpa.

Voir aussi / See also:

Isle of Wight: wonderfull video

13 septembre 2010 Laisser un commentaire

This short movie is actually a slide show of a beautiful island in the south of England. This video was made by Patricia Vance to show how amazing this place can be and what a special feeling it can give you (that sounds sooo dodgy!) In the slide show is a mixture of beach scenes, landscapes, and lightning photos! I hope it makes you want to visit!

* * *

L’Île de Wight: un paysage de mer, de ciel et de lumière

L’île de Wight évoquée par le chanteur français Michel Delpeche dans sa chanson « Wight is Wight » et par les Beatles dans « When I’m Sixty-Four » est une petite île d’une vingtaine de Km située dans la Manche et où vit une population d’un peu plus de 125 000 habitants.

L’île de Wight est une île qui se situe sur la côte sud de l’Angleterre (Royaume-Uni) dans la Manche, en face des villes de Southampton et Portsmouth, dont elle est séparée par un bras de mer : le Solent. Le nom Wight vient du latin Vectis (qui se traduit comme « levier » ou « pince à levier » ou « verrou ») à travers l’anglo-saxon Wiht. Il semble que les Romains l’aient conçue comme la clef d’entrée dans la Britannia. Il est certain que plus tard, on l’a vue ainsi. Selon la loi anglaise du Moyen Âge, les insulaires avaient le devoir de s’exercer au tir à l’arc, car les rois redoutaient de la voir prise par une force étrangère qui aurait pu se renforcer dans l’île et en faire ainsi une « tête de pont » pour attaquer la métropole. C’est une telle considération qui a fait construire la route militaire.


Les photos ci-dessous de l’ile de Wight sont une courtoisie du photographe et ami,  Daniel Gingras




Un sentier côtier long de 105 km fait le tour de l’île et offre une vue spectaculaire sur les collines, les falaises et la mer.